Bost and Bim : un air de reggae à Meudon

Un article d’Hugo D’Esmenard – Un immense merci!

Une rencontre meudonnaise

Matthieu Bost et Jérémie Dessus, alias Bost & Bim sont deux musiciens français de la région parisienne, le premier est originaire de Viroflay, le second, de Meudon. Le duo est devenu célèbre en composant de la musique reggae. 

Jérémie, connu sous le nom du Bim est issu d’une famille meudonnaise. Il vit d’abord dans le quartier Bellevue, puis proche du Viaduc. En 1981, sa famille déménage à nouveau, cette fois-ci, dans le quartier du Val. Là, il va y vivre avec neuf autres familles. Ce projet, mis en place par ses parents, se nomme la Maison du Val.  Il commence sa scolarité à l’école de La Source, à Meudon. Sa mère y travaille comme enseignante. C’est grâce à des copains communs qui fréquentent cette école qu’il rencontre, dans les années 90, Matthieu Bost. C’est le début d’une grande amitié et de leur histoire d’artistes musiciens. 

La naissance d’un duo de reggae men 

Ces deux jeunes hommes se rencontrent très tôt. Par hasard, ils entament le même parcours scolaire, en matière scientifique. Très vite, leur complicité se révèle dans la musique et ils se retrouvent régulièrement pour jouer ensemble. 

Tombés tous deux amoureux de la musique du surnommé « roi de reggae », Bob Marley, et de bien d’autres artistes reggae, ils prennent plaisir eux aussi à jouer des morceaux du même style musical. Matthieu Bost, qui jouait de la clarinette, débute le saxophone et Jérémie Dessus, lui, pratique la guitare.

Plus tard, Matthieu Bost travaille en tant qu’animateur dans des écoles ou des centres de loisir, bien sûr, parallèlement à la musique. Bim quant à lui organise des ateliers musicaux dans les écoles de Meudon.

Dans le même temps, toujours possédés par le reggae, ils commencent à créer leurs propres musiques. 

La consécration du duo

Leur plus gros succès est « Jamaïcan Boy ». Ce morceau est composé en collaboration avec Brisa Roché et Lone Ranger. En effet, le titre est très connu et il a été joué dans le stade olympique de Berlin en 2009 après la victoire en championnat du monde d’athlétisme du coureur jamaïcain Usain Bolt. Ce titre, créé par leur soin, est un cover reggae (reprise) de « American Boy », un titre d’Estelle.

Cette reprise redonne une seconde vie à ce morceau et hissent les deux amis au sommet de leur gloire, leur assurant ainsi une place dans le monde de la musique reggae.        

 

Ils composent ensuite « Rise And Fall », « Wanna Be Loved », deux titres aussi très célèbres car ils permettent au groupe de reggae Morgan Héritage, qui l’interprète, de remporter un Grammy Award aux victoires de la musique en 2016.      

Devenus compositeurs et producteurs, ils réalisent plusieurs tournées en tant que DJ dans de nombreux pays, principalement situés en Europe, mais en n’oubliant jamais la région parisienne d’où ils sont originaires. 

Selon Matthieu Bost, la meilleure chose dans leur métier est évidemment de « composer de la musique » mais également « collaborer avec de nombreux artistes, tous différents les uns des autres ».

En 2016, Bim s’éteint, bien trop tôt et part rejoindre son idole Bob Marley, laissant son complice dans une grande tristesse. En fidèle ami, Matthieu Bost continue à produire du reggae. Il a d’ailleurs sorti un nouveau one-riddim au début de l’année 2020. Il vit désormais à Paris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s